ASTUCES ET ENTRETIEN / Okara et tourteau
Postez votre astuce

Okara et tourteau

Proposé par riviera

Une fois votre boisson végétale réalisée, il faut la filtrer pour pouvoir la consommer. Le reliquat de pulpe dans le tamis s’appelle « okara » pour le soja et « tourteau » pour les autres ingrédients.

Intéressants sur le plan nutritionnel de par leur teneur en fibres et leur faible teneur en acides gras, ils ont également de nombreux usages en cuisine et en pâtisserie !

Ils peuvent être utilisés encore humides ou séchés (au four ou au déshydrateur pour conserver leur richesse nutritive) pour un usage ultérieur, voire congelés.

Sec, ce résidu s’emploie comme une farine, voire même comme une poudre protéinée dans le cas de l’okara. Il est également prisé pour réaliser des crackers vegan « crus » et des barres de céréales.

Humide, il constitue un excellent liant naturel, remplaçant la fécule ou les oeufs dans les préparations, ainsi qu’un agent texturant pour donner du moelleux aux pâtisseries ou épaissir les soupes et les sauces. Il rentre aussi dans la confection de préparations type « fromages végétaux » et de pâtés.

Les autres astuces du produit Préparateur de boissons végétales - PS450A

Les produits liés à cette astuce