La garantie

Les appareils Riviera-et-Bar sont garantis contre tout vice de fabrication, ainsi que pour leur bon fonctionnement pendant 2 ans à compter de leur date d’achat.

Garantie avec facture

La garantie couvre l’utilisation domestique selon les prescriptions du mode d’emploi. La garantie ne couvre pas un usage professionnel ou commercial ou dans les lieux publics.

Si une réparation s’avère nécessaire, la prise sous garantie impose la présentation de la facture d’achat originale ou, à défaut, d’une copie. L’intervention se fera exclusivement dans un des Centres Services Agréés par la marque.



Si un appareil devait nous être retourné, son transport se ferait franco de port, aux risques et périls de son propriétaire.

La garantie exclut

  • les pièces d'usure
  • les pièces amovibles ou mobiles endommagées suite à une chute, un choc ou une mauvaise manipulation
  • les dommages liés à un usage incorrect de l’appareil, non conforme au mode d’emploi
  • les dommages occasionnés par une chute de l’appareil
  • les dommages occasionnés par le non-respect des intervalles de nettoyage et de détartrage exigés
  • les dommages liés à l’utilisation d’autres produits de nettoyage et de détartrage que ceux recommandés par la notice
  • les appareils modifiés par un personnel non  qualifié
  • Les dommages liés aux problèmes d’emballage ou de transport pendant l’expédition de l’appareil par son propriétaire

Pour toute intervention, il sera demandé de retourner le produit sous son conditionnement initial afin d’éviter tout dommage supplémentaire lié au transport. La prise sous garantie impose cette condition. Nous recommandons donc de conserver l’emballage d’origine dans son intégralité. 


La disponibilité des pièces de rechange, prévues pour un produit réparable, est de 5 ans pour un produit Riviera-et-Bar et 3 ans pour un produit Studio by Riviera-et-Bar, à partir de sa date de fabrication (information mentionnée sur le produit : numéro de lot ou de série).



Toute période d’immobilisation d’au moins sept jours vient s’ajouter à la durée de la garantie qui restait à courir. Cette période court à compter de la demande d’intervention de l’acheteur ou de la mise à disposition pour réparation du bien en cause, si cette mise à disposition est postérieure à la demande d’intervention.